Une installation en deux étapes à Oye-Plage

Francis Ringo est aujourd''hui à la retraite, après avoir exploité durant toute sa carrière la ferme sur laquelle travaillait sa famille depuis plus d''un siècle à Oye-Plage (62) en polyculture. Autant dire que son attachement affectif à cette exploitation était fort. «Nous étions en 2008, et j''avais 61 ans, confie-t-il. Mon souhait était que mon entreprise agricole perdure, bien que mes enfants aient choisi d''autres métiers, et de pouvoir la transmettre à deux personnes que j''avais retenues par affinités».

 

L''exploitation de M. Ringo comptait une centaine d''hectares : 47, dont il était propriétaire, et 53 en location auprès d''une indivision, qu''il était prêt à acquérir. L''agriculteur s''est dans un premier temps adressé à la Safer pour obtenir une expertise de la valeur de ces biens. Puis, dans le prolongement de cette action, il a demandé à être accompagné dans sa négociation avec les propriétaires. «Je savais que la Safer adhérerait à mon projet consistant à éviter un démembrement complet de ma ferme et à installer des jeunes, précise-t-il. De plus, elle allait m''apporter une sécurité juridique dans les transactions à mener».

 

D''abord, l''installation d''un jeune à mi-temps sur 70 ha

Au final, M. Ringo a acheté 43 ha à l''indivision. Il est donc devenu propriétaire de 90 ha au total. La Safer s''est chargée d''obtenir une promesse de vente avec une clause de substitution dont elle a fait bénéficier le futur retraité. Dans la foulée, 70 ha ont été attribués en location à un jeune agriculteur, titulaire d''un BTS ACSE, dans le cadre d''une première installation : Adrien Poupart. Comme l''explique ce dernier : «La surface que j''ai obtenue ne suffisait pas à m''occuper à plein temps. J''ai donc conservé une autre activité, en parallèle, à mi-temps : la gérance de mon entreprise de location de matériels de travaux publics». Le reste de l''exploitation d''origine a été réparti entre un jeune agriculteur voisin, qui aidait auparavant M. Ringo dans son travail, pour 16 ha, et un éleveur de chevaux, qui a repris le corps de ferme et les 10 ha contigus. La famille Ringo a conservé 4 ha pour son usage personnel.

 

Puis l''extension de l''exploitation

Depuis, la situation a évolué très favorablement, dans le sens de la création d''une exploitation viable pour un couple de jeunes agriculteurs. Adrien Poupart s''est marié. Sa femme et lui-même ont créé en 2012 une société à vocation agricole, madame apportant des surfaces dont elle a obtenu la location dans le cadre de sa première installation. Ils vont désormais travailler ensemble à temps plein sur une exploitation en polyculture. Le jeune marié conserve son entreprise de location de matériel de travaux publics, tout en confiant progressivement l''essentiel des tâches y affairant à deux salariés.

 

Voilà donc une transmission doublée d''une installation qui a joué la prudence et la progressivité, afin d''avoir toutes les cartes en main pour réussir.

 

Newsletter de Novembre 2012

 
Service proposé par SAFER - Powered by MagicSite