Une dynamique engagée pour le renouvellement des générations

« L’installation reste le moyen prioritaire permettant de limiter la diminution du nombre d’agriculteurs et de maintenir aussi un maillage de sites d’exploitations indispensable pour un aménagement équilibré des territoires. »
Telle est la priorité réaffirmée par la Safer dans son programme d’activités approuvé début 2015 par le ministère de l’Agriculture et le ministère des Finances pour la période 2015/2021.

En 2014, la SAFER a accompagné 20 projets d’installation pour un total de 424 ha, soit 62% des surfaces attribuées. L’objectif ambitieux fixé en 2012 de doubler le nombre d’installations accompagnées a été atteint en deux ans.
Dans son programme d’activités 2015/2021, la Safer se fixe désormais le maintien de ce même objectif  de 20 installations accompagnées par an minimum sur toute la période.

Ces actions seront rendues possibles notamment par des dispositifs et partenariats mis en place.

1°) Depuis 2012, la convention avec la Région Nord - Pas-de-Calais a permis des actions de repérages et de prospection sur le terrain. De nombreux exploitants sans successeur ont ainsi déjà été repérés et sensibilisés aux actions et outils de la Safer en faveur de la transmission : ils pourront être accompagnés par la Safer le moment venu.
La Safer dispose en effet d’outils tels que la Convention de Mise à Disposition qui permet à un propriétaire de faire exploiter son bien de façon provisoire et précaire dans l’attente de l’installation d’un jeune agriculteur par exemple. Elle dispose d’outils comme l’intermédiation locative, qui lui donne la possibilité de prêter son concours à des opérations immobilières de louage et d’être à l’interface des relations entre cédants, repreneurs et propriétaires fonciers.

2°) En 2014, une convention de portage foncier a été régularisée avec la Région. La Safer peut ainsi stocker des biens le temps nécessaire pour permettre à un porteur de projet de s’installer en agriculture ; la Région prenant en charge les frais de portage sur une période d’une à deux années. Actuellement trois dossiers sont en cours portant sur une surface totale de 13 ha.

3°) Suite à un appel à projet de la Région, dans le cadre du PRCTA (Programme Régional pour la Création et l’Installation en Agriculture), la Safer participe à une mise en réseau des acteurs régionaux concernés par l’installation transmission. Un groupe de travail a été créé avec la Chambre d’Agriculture de Région et l’Association CEDAPAS (Centre d’Etudes pour le Développement d’une Agriculture plus Autonome et Solidaire). L’objectif est que les différentes structures coopèrent en matière de communication (sur les outils et les moyens), de sensibilisation et d’accompagnement collectif et individuel.
Dans le cadre de ce dispositif, une expérimentation est mise en place avec la filière légumes, la coopérative le Marché de Phalempin, très sensible au maintien de la production légumière et de ses adhérents, elle souhaite insérer ce thème de la transmission dans son projet d’entreprise.
Des actions ont démarré début 2015 – soirée de sensibilisation des adhérents de plus de 55 ans, formation des techniciens, porte ouverte – et doivent se poursuivre.

Une dynamique en faveur de l’installation transmission est ainsi mise en place et devrait se maintenir pour les années à venir.


 
Service proposé par SAFER - Powered by MagicSite