Premiers chiffres concernant les marchés fonciers ruraux 2012 pour la région Nord Pas de Calais

L''ensemble du Marché Foncier Rural, comprenant les projets de ventes notifiées par les Notaires auxquels s''ajoutent les acquisitions réalisées par la SAFER, atteint 9 308 ha en 2012 contre 10 553 ha en 2011.

 

Le nombre total de transactions s''élève à 5 908 contre 6 575 en 2011, représentant en valeur un montant de 336 116 K€ (398 823 K€ en 2011).

 

Après une reprise du marché foncier constatée en 2011, 2012 se caractérise donc par un marché foncier total en net repli, autant sur les surfaces négociées (-12%) que sur le nombre de transactions (- 10%) et la valeur globale (- 15%).

 

La diminution des surfaces négociées concerne l''ensemble du marché et plus particulièrement le marché non agricole (-20%).

 

Le marché de l''espace en vue de son artificialisation (achat par les Collectivités publiques, terrain à bâtir et industriel) voit son volume pour la troisième année consécutive se réduire fortement, il s''élève à 930 ha (2 000 ha en 2009).

 

Le Marché agricole voit les surfaces négociées diminuer également de 9%. Seul le marché concernant les acquisitions par le fermier en place représentant 4 445 ha se maintient, avec 64% du marché agricole.



  • Les prix du foncier agricole poursuivent leur progression en 2012. Pour notre région, le prix s''établit sur deux marchés : un marché prédominant de terres occupées, qui représente 6 000 ha environ, où le prix moyen reste stable, la progression serait proche de 1%.

 

 

  • un marché de terres libres très convoité en forte contraction (< 600 ha), où le prix moyen enregistre une hausse de 10%, la valeur de 15 000 €/ha se généralisant dans les secteurs de la polyculture.

 

L''évolution des prix, ainsi que les prix pratiqués selon les régions agricoles, sont en cours d''analyse à la date de publication du présent article.


Newsletter de Février 2013

 
Service proposé par SAFER - Powered by MagicSite