Les témoignages

Olivier, éleveur de poules à Mazinghien

Agé de 21 ans, Olivier vient de s’installer à Mazinghien (59), où il a acheté un corps de ferme avec une maison d’habitation, des dépendances et deux hectares de terres, pour y créer un élevage de poules.


 «J’avais ce projet en tête. Je me suis inscrit sur le site de la Safer où j'ai donné des indications sur l'exploitation que je souhaitais créer. J'ai reçu des offres. Ce qui m'a amené à visiter avec le conseiller Safer la propriété que j'ai retenue. J'ai été accompagné par la Safer dans l’ensemble de mes démarches d’achat et de création d’entreprise agricole. En particulier, le conseiller a vérifié auprès de la Mairie et de la DDTM que je pourrai ajouter des bâtiments. Il a sécurisé mon achat et m’a mis en contact avec les bonnes personnes».


L'Union Syndicale d'Aménagement hydraulique du Nord (USAN)

L'USAN s'appuie sur la Safer pour conduire le volet foncier de ses projets de zones d'expansion de crues.


 «Nous nous sommes naturellement tournés vers la Safer pour lui confier cette mission. Elle nous avait déjà donné satisfaction en collaborant avec nous pour l'acquisition des terrains nécessaires à la réalisation de la ZEC de Borre. Nous lui avons donc renouvelé notre confiance, mais cette fois-ci en lui demandant d'intervenir plus en amont dans le processus, et pas seulement au moment de négocier les compensations».


Romain, agriculteur dans l'Audomarois

Agé de 27 ans, Romain, salarié agricole, s'est installé en 2010 à Campagne-les-Wardrecques, en maraîchage sur une surface de 15 hectares environ. Il cultive choux, pommes de terre, blé et colza. Il emploie l'équivalent de 2 salariés à temps complet avec un renfort de 5 à 6 saisonniers en fonction de la charge de travail.

 

« N'étant pas issu d''une famille d'agriculteurs, l'accès au foncier est ma principale difficulté. La Safer m'a fait confiance et a permis de m'accompagner pour trouver les premières surfaces indispensables pour démarrer mon projet ».

François, agriculteur dans l'Avesnois

Agé de 24 ans, François, salarié agricole, s'est installé en 2011 à Rainsars, en production laitière sur une surface d'environ 20 hectares en association avec ses parents. Son projet est principalement orienté sur le développement de la vente directe.

 

« L'exploitation familiale ne permettait pas d'accueillir un jeune. Face à la concurrence importante pour l'agrandissement, la Safer a réussi à maîtriser du foncier et à jouer un rôle de médiateur entre toutes les demandes au niveau local. Mon installation s'est faite dans de bonnes conditions ».


Daniel et Annie, retraités dans le Ternois

Daniel et Annie, âgés tous deux de 64 ans, envisageaient de cesser leur activité. Ils exploitaient une ferme de 44 ha environ orientée en polyculture. Leur principal propriétaire souhaitait vendre et plusieurs candidats à la reprise étaient identifiés.


« L'intervention de la SAFER dans la cession de notre exploitation nous a rassuré

tant au niveau financier, que juridique.

Elle a permis de faire le lien entre tous les intervenants.

Globalement, nous avons été très satisfaits : notre dossier a été traité rapidement ».


 
Service proposé par SAFER - Powered by MagicSite