EDITO

 

 

 

 



 Denis Bollengier, Président de la Safer Flandres-Artois

 

« Les années se suivent mais ne se ressemblent pas.
 Après une période durant laquelle les revenus agricoles ont été plutôt corrects, 2014 se montre plus difficile. Tous nos produits ont perdu de la valeur, essentiellement sur les productions végétales, les productions animales étant déjà sur des niveaux bas depuis quelques années.
 
Cet effet ne semble pas avoir, pour l'instant, de conséquences sur le prix du foncier qui ne cesse d'augmenter. Mais il nous faut être vigilant pour que le prix de la terre ne se déconnecte pas de l’économie agricole comme c’est déjà le cas chez nos voisins Belges où le monde rural n’est plus en capacité d'acquérir le foncier.

Notre responsabilité, en tant que professionnels agricoles  en charge du foncier, est bien là. Le nouveau programme pluriannuel pour 2015 - 2021 qui vient d’être approuvé par notre conseil d’administration intègre pleinement cette problématique. La loi d'avenir de l'agriculture pourra également peut-être nous y aider, enfin nous l'espérons.
 
Vos équipes tant professionnelles que techniques et administratives sont d’ores et déjà en route pour répondre au mieux aux nouveaux enjeux agricoles et d’aménagement des territoires ruraux de demain. »

 
Service proposé par SAFER - Powered by MagicSite