EDITO

 

 

 

 

 

 

Denis Bollengier, Président de la Safer Flandres-Artois

  « Restant dans la volonté de décentraliser notre Assemblée Générale annuelle sur tous les territoires de notre région, nous sommes allés en 2014 à la rencontre de l'Avesnois. Malgré la distance, l'influence fut bonne. L'occasion nous a été offerte d'expliquer, à l'aide de trois exemples, nos missions essentielles, en premier lieu notamment, l'installation de jeunes agriculteurs que ce soit par l'achat de foncier ou bien par la transmission de baux ruraux. Une autre mission de la SAFER est aussi d'accompagner les grands et petits projets d'infrastructure notamment afin de limiter l'impact sur les exploitations concernées.

Et puis, toujours en lien avec l'agriculture, la SAFER peut, après avoir recueilli l’avis des comités techniques et la décision du conseil d'administration, aider à la préservation de  l'environnement sur des territoires à enjeu en veillant au maintien de l’usage agricole. Ces trois exemples vous sont présentés dans cette lettre. Ce fut également  l'occasion d'avoir un échange avec la salle à qui nous avons laissé une large place. Monsieur Franck Menonville, Secrétaire général de la Fédération Nationale des Safer nous a permis ensuite de nous tourner vers l'avenir en brossant un tableau du projet de loi en cours de discussions au niveau national. Enfin, Antoine Lebel, Directeur adjoint de la DRAAF Nord-Pas de Calais, a conclu la matinée de travail en insistant sur la nécessité d'une SAFER active sur tout le territoire.

Le salon régional agricole Terres en fête fut enfin une occasion de communiquer et rencontrer nos partenaires ainsi que les agriculteurs jeunes et moins jeunes. C'est un rendez-vous incontournable dans notre région. La SAFER y a toute sa place et sera présente dans deux ans aux côtés des organisations professionnelles agricoles pour continuer à démontrer qu’elle est un véritable outil au service de la profession. »

 
Service proposé par SAFER - Powered by MagicSite