EDITO

  


Priorité au renouvellement des générations en agriculture


En 2014, les Comités Techniques Safer se sont appropriés pleinement la stratégie arrêtée par notre conseil d’administration en orientant plus de 60 % des surfaces maîtrisées en faveur de l’installation en agriculture.

Cette situation n’est pas due au hasard ! Vous l'avez certainement lu dans la presse récemment, nous avons mis l'accent sur l'installation des jeunes depuis 2012. Nous avions constaté que notre mission première était de moins en moins apparente dans notre activité. Il nous fallait réagir. Nous nous sommes donc fixés un objectif ambitieux de doubler le nombre d'installations en deux ans. Nous nous sommes donnés les moyens et l’objectif a été atteint.

La Safer accompagne tout type de projet car il existe autant de possibilités d’agriculture que d’agriculteurs et il n’est pas question d’opposer un modèle à un autre, à partir du moment où le projet tient la route. Pour avancer sur ce sujet, nous avons bien compris qu’il ne faut pas prendre comme porte d’entrée la taille en hectare de l’exploitation. Nous tenons compte en premier lieu de la viabilité du projet et de sa capacité à dégager un revenu suffisant pour faire vivre une famille.

Cette nouvelle lettre vous permettra notamment de vous présenter les moyens mis en place pour poursuivre notre ambition.

Essayons désormais de maintenir ce cap de 20 projets d’installation par an pour les prochaines années… Nous aurons besoin de tous nos partenaires.

 Bonne lecture et bonne période estivale à tous.

Denis Bollengier, Président de la Safer Flandres-Artois

 
Service proposé par SAFER - Powered by MagicSite